A VOS AGENDAS


Vendredi 1er juin 2018

Conseil d'Administration


Jeudi 21 juin 2018

4e rencontres oncologiques

Asiem - 6 rue Albert de Lapparent - 75007 Paris

20h45


20 et 21 octobre 2018

Congrès des Pharmaciens

Strasbourg

 

 

 

LE MOT DU PRÉSIDENT

Alain Guilleminot

Alain GUILLEMINOT


L'UTIP a, pourrait-on dire, dans son ADN, la vocation d'accompagner le pharmacien d'officine dans l'évolution de son métier.

Cette année encore, c'est près de 200 réunions qui se sont déroulées sur tout le territoire, rassemblant plus de 10000 pharmaciens titulaires, adjoints et équipes officinales : Les sujets abordés allant des pathologies les plus courantes aux traitements complexes en cancérologie.

Demain un nouveau métier.

J'en veux pour preuve les thèmes que nous avons choisi pour les formations des trois derniers congrès des pharmaciens : vaccination , conciliation médicamenteuse et cette année les thérapies ciblées.

Sur tous ces sujets, le pharmacien d'officine, j'en suis persuadé, a un rôle éminent à jouer dans le suivi et l'accompagnement des patients.

Le Bilan de médication retenu dans la convention nationale est pour l' UTIP un événement majeur, en ce qu'il constitue finalement la base de tous nos entretiens actuels et futurs.

Bien évidemment pour remplir cette nouvelle mission et l'insérer dans notre exercice officinal quotidien, l' UTIP sera présent pour vous proposer un enseignement post universitaire qui vous permette d'intégrer ces nouveaux services dans le cadre contraint de l'organisation de votre officine.

L'UTIP en tous les cas saura être à vos côtés pour promouvoir le pharmacien d'officine, Professionnel de santé de proximité quelle que soit son implantation et quel que soit son niveau d'activité.

Acétate de cyprotérone (AC) et risque de méningiome

Un risque déjà connu et mentionné dans la notice du médicament depuis 2011 ; des précisions apportées par une étude menée par l’Assurance maladie en coopération avec le service de neurochirurgie de l’hôpital Lariboisière. Cette étude réalisée sur 250 000 femmes exposées à l’AC (début du traitement entre 2007 et 2014), a comparé celles (140 000) qui ont reçu de fortes doses (au moins 3 g au cours des 6 premiers mois de traitement) à celles faiblement exposées. La survenue d’un méningiome opéré a été suivie  pendant 7 ans.
Les premiers résultats suggèrent :
-     que l’exposition à l’AC à forte dose expose à un risque de méningiome  multiplié par 7 par rapport au groupe de femmes faiblement exposées ;
-    une forte relation dose effet : le risque de survenue de méningiome serait  multiplié par plus de 20 au-delà d’une dose cumulée de 60 g, ce qui correspond  par exemple à un traitement à la dose de 50 mg/j, 20 jours / mois pendant 5 ans ;
-    que le risque augmente fortement avec l’âge de la patiente ;
-    que le risque diminue fortement après l’arrêt du traitement.
Les résultats complets seront disponibles ultérieurement. L’ANSM rappelle d’ores et déjà que la présence ou un antécédent de méningiome est une contre-indication à l’utilisation de ce médicament et que l’apparition en cours de traitement doit conduire à son arrêt.
             Pour toute question, les patients sont invités à se rapprocher de leur médecin ou de         leur pharmacien. Ils ne doivent en aucun cas arrêter leur traitement sans l’avis d’un médecin.
Mémo
L’AC  est un progestatif à forte activité antigonadotrope et  anti-androgénique.
Indications pour le dosage à 50 mg :
-    hirsutismes féminins majeurs d’origine non tumorale (syndrome des ovaires polykystiques, …) lorsqu’ils retentissent gravement sur la vie psycho-affective et sociale ;
-    traitement palliatif anti-androgénique du cancer de la prostate.

Le méningiome est une tumeur, bénigne dans 90% des cas, qui se développe à partir des membranes qui enveloppent le cerveau et la moelle épinière (les méninges). Plus de 500 cas de méningiome de femmes exposées à l’AC ont été pris en charge en neurochirurgie entre 2007 et 2015.
Il existe une forte utilisation hors AMM de l’AC dans des indications mal identifiées.
Source : CSST Méningiome et acétate de cyprotérone du 13/06/2018 - Compte-rendu (27/08/2018)

  Retour à l'accueil