A VOS AGENDAS


Le 17 décembre 2019

Assemblée Générale Extraordinaire

 

 

 

LE MOT DU PRÉSIDENT

Alain Guilleminot

Alain GUILLEMINOT

 

L'UTIP accompagne les officinaux pour les aider à délivrer des messages de prévention auprès des patients

 

La prévention est intimement liée au suivi et à l'accompagnement des patients. Nos cycles de formations sur le bilan partagé de médication comprennent des thèmes (tels que l'observance ou la iatrogénie) qui se prêtent tout particulièrement au déploiement de la prévention. Durant ces formations, nous apprenons au pharmacien à délivrer des messages clairs aux patients sur le suivi de leurs traitements. Quelques informations clés fournis par l'officinal lors des bilans de médication peuvent aider le patient à prévenir la iatrogénie médicamenteuse ou les problèmes d'observance.

 

L'entretien motivationnel est une démarche entreprise par le pharmacien pour amener le patient, de façon naturelle, à prendre les bonnes décisions concernant sa pathologie (par exemple : pour amener une personne asthmatique à arrêter de fumer). Plus le pharmacien se forme, plus il est à l'aise pour mener les entretiens motivationnels. Il acquiert ainsi les bons réflexes pour parler de prévention santé auprès de sa patientèle.


 

Le Grand Prix Littéraire 2019 de l’Académie nationale de Pharmacie a été décerné à Mayra Santos-Febres pour son livre « La maitresse de Carlos Gardel » (traduit de l’espagnol par François-Michel Durazzo - Editions ZULMA)

Elle, Micaela, élève infirmière, passionnée de botanique, héritière du secret du cœur-de-vent, ce remède aux vertus exceptionnelles transmis par Mano Santa, sa grand-mère meilleure qu'une mère, la plus illustre guérisseuse de l'île. Lui, le temps d'une tournée - ou d'une chanson - l'icône du tango, « el bardo », au sommet de sa gloire, Carlos Gardel. Quelques jours grisants comme une fugue enchantée, des bas quartiers aux hôtels de luxe, où les plantes font vivre ou mourir, où le tango prend corps et voix, où le désir est partout. Un grand destin de femme. Ensorcelant.
Poétesse, romancière et essayiste littéraire, Mayra Santos-Febres est né à Carolina au Porto-Rico en 1966. Après des études de lettres, elle part à l’étranger, principalement aux États-Unis, où elle enseignera à Harvard. Elle participe parallèlement à de nombreux groupes littéraires et donne de très nombreuses conférences à travers le monde, abordant notamment les questions d’identité ou représentant les jeunes écrivains portoricains à l’étranger.
Sélection 2019 : Corinne ROYER « Ce qui nous revient » ; Camille DE PERETTI « Le sang des mirabelles » ; Jean-Pierre BOURS « Tentations».

  Retour à l'accueil