A VOS AGENDAS


Le 17 décembre 2019

Assemblée Générale Extraordinaire

 

 

 

LE MOT DU PRÉSIDENT

Alain Guilleminot

Alain GUILLEMINOT

 

L'UTIP accompagne les officinaux pour les aider à délivrer des messages de prévention auprès des patients

 

La prévention est intimement liée au suivi et à l'accompagnement des patients. Nos cycles de formations sur le bilan partagé de médication comprennent des thèmes (tels que l'observance ou la iatrogénie) qui se prêtent tout particulièrement au déploiement de la prévention. Durant ces formations, nous apprenons au pharmacien à délivrer des messages clairs aux patients sur le suivi de leurs traitements. Quelques informations clés fournis par l'officinal lors des bilans de médication peuvent aider le patient à prévenir la iatrogénie médicamenteuse ou les problèmes d'observance.

 

L'entretien motivationnel est une démarche entreprise par le pharmacien pour amener le patient, de façon naturelle, à prendre les bonnes décisions concernant sa pathologie (par exemple : pour amener une personne asthmatique à arrêter de fumer). Plus le pharmacien se forme, plus il est à l'aise pour mener les entretiens motivationnels. Il acquiert ainsi les bons réflexes pour parler de prévention santé auprès de sa patientèle.


 

HISTORIQUE

;

pdfico

Nos statuts

 

fleche  2015

Elections du nouveau Bureau national 2015-2018


Le 20 novembre, le Conseil d'administration de l'UTIP a procédé à l'élection de son Bureau national pour les trois années à venir. Alain Guilleminot, pharmacien d'officine à La Planche (Loire-Atlantique), est réélu, à l'unanimité des voix, à la présidence de UTIP Association, fonction qu'il avait débutée en 2014.

Photo bn 2015 2018

De gauche à droite : Philippe Laune, Alexandra Gaertner, Alain Guilleminot, Carole Mac Garry, Jean Collin (1er rang) ; Cécile Verhaeghe, Françoise Blin, Annie Villanova, Martine Héluain, Abraham Abisror (2e rang).

   Voir la composition du Bureau national


alt

 

fleche  2011

Lancement de UTIP ASSOCIATION

  • Réfléchir, proposer, accompagner les pharmaciens
  • Faire progresser et uniformiser leurs pratiques

 

 alt 2010

L’Utip, créée par des pharmaciens pour les pharmaciens devient en quelques décennies le numéro 1 de la formation pharmaceutique continue en France. L’Utip s'adapte au fil des décennies aux réels besoins de la profession et propose des formations actualisées et centrées sur les attentes de l'officine face aux objectifs de santé publique.

Loi HPST : L’UTIP s’adapte aux nouvelles dispositions de la Loi et poursuit l'accompagnement du pharmacien dans son rôle de premier recours dans le parcours de santé. Début des formations FCC (Formation Continue Conventionnelle) : iatrogénie, maladies cardiovasculaires, asthme…. Formations agrées par le Haut Comité de la Formation Pharmaceutique Continue.

100996172

 

 fleche 2005-2010

utip-062

Lancement de la formation en ligne (e-learning) : l'UTIP est à nouveau pionnier dans l'accompagnement du pharmacien.
Démarrage des journées de formation sur les  “médicaments sortis de la réserve hospitalière”. Elles seront suivies en 2007 des “médicaments en oncologie”, en 2008 par “l’éducation thérapeutique du patient asthmatique” et en 2011 par les “innovations thérapeutiques”. 




alt 1995 - 2004

La complexité des médicaments augmente : les notions d’acte pharmaceutique, de qualité, de traçabilité apparaissent. L’UTIP accroît ses activités et élargit la palette des sujets traités. Lancement des journées de formation avec le PRAQ (Pharmacien Responsable Qualité).



fleche 1980-1995

Arrivée de l’informatique :les pharmaciens sont les premiers professionnels libéraux de santé à s’équiper, aidés par l’UTIP.



fleche 1965-1980

utip-182


Essor des techniques de vente : merchandising, marketing, etc. L’UTIP, là encore, organise des séminaires de gestion, d’expression orale…




alt 1960 - 1965

L’UTIP anticipe et crée les “sections techniques de l’officine” avec des fiches et des journées d’information en région.
Organisation et déploiement des soirées de formation.

 

 

alt Octobre 1955

87522869

Le premier congrès national des pharmaciens rassemble 650 participants. Une structure complète est opérationnelle : 14 commissions, 12 régions, 200 membres actifs, une revue “le trait d’union”, 64 films disponibles pour les conférences publiques.



alt Mai 1952

000006

Dans un contexte d’après-guerre, deux pharmaciens H. Raffray et J. Bideau, organisent des commissions dans le Calvados, pour échanger des techniques.
Tout est à construire… phyto et zoo-pharmacie sont les premières sections créées.

 

  Retour à l'accueil